Il Demande À Son Ami De Tirer La Langue, Puis Appelle Les Secours. Vous Devez Tous Savoir!

langue 3

Cela arrive souvent et il est important de le déceler avant qu’il ne soit trop tard. Lisez attentivement ces instructions pour pouvoir agir quand il le faut, cela pourrait sauver des vies autour de vous!

Pour la petite histoire, Julien est au bureau avec son collègue André. Il remarque que ce dernier semble étrange : son œil gauche tremble, et Julien lui demande s’il va bien. La voix inaudible d’André ne l’alerte pas. Chacun retourne à ses occupations. Trois heures plus tard, André est terrassé à l’hôpital à cause d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Si Julien avait su agir, son collègue serait peut-être encore en vie.

C’est pourquoi, il est important de déceler les signes avant-coureurs de l’AVC. Nombreux sont les cas passés inaperçus. Sachez que chaque seconde compte. Il est vital d’être pris en charge dans les trois heures qui suivent l’AVC. Voici donc les 4 questions à poser à la personne « malade », ou gestes à lui faire faire. Ils aident à reconnaître un AVC. C’est le test « FAST » pour Face (visage), Arm (bras), Speech (parole), Time (temps).

1§ Faire un sourire. S’il y a déformation, à savoir un seul côté qui se lève, il y a de fortes chances qu’il s’agisse d’un AVC.

Source photo : Imgur/G3H4
Source photo : Imgur/G3H4

2§ Dire une phrase du genre « je sais qui je suis et où je suis ». Si son élocution est troublée, la probabilité de l’AVC augmente.

3§ Lever les bras par-dessus la tête. En cas d’immobilité ou de retombée d’un des bras, l’AVC s’annonce très probable.

langue 2

4§ Tirer la langue. Si elle est déformée, contactez vite les secours!

langue

Si l’un de ces signes est avéré, vous devez immédiatement appeler les pompiers en décrivant les symptômes. Ne perdez pas une seule minute, car près du quart des victimes d’AVC trouvent la mort dans le mois qui suit l’attaque.