On Dirait Un Tas D’Ordures… Mais Lorsqu’Il Regarde De Plus Près, Il Est Choqué Par Ce Qu’Il Voit.

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

On peut dire qu’un miracle a eu lieu! En effet, lorsque cet homme a repéré un tas de déchets sur le côté de la route, il a été horrifié en découvrant le contenu : un chien couvert de poussière et dont la fourrure était emmêlée. Il était mal au point et ne ressemblait à aucune espèce canine.

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

Fort heureusement, l’animal était encore vivant et la SPA (Société pour la Protection des Animaux) du Québec fut appelée à la rescousse.

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

Le pauvre animal (nommé Rasta) avait désespérément besoin de soins physiques et de toilettage. Les professionnels ont ainsi commencé à lui raser la fourrure, qui l’alourdissait cruellement. Une fois libéré de cette couche de poils, l’animal a pu sentir ses membres. Incroyable, mais les poils pesaient autant que le chien lui-même!

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

Rasta a pu profiter de la douceur et de l’attention de ses sauveteurs, et a commencé peu à peu à ressembler au shih tzu qu’il était, une des races canines les plus populaires au Canada et appartenant au groupe des chiens du Tibet.

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

Il a fallu 6 personnes et 3 heures de travail pour transformer Rasta en un beau toutou. Il ne restait plus qu’à trouver une maison d’accueil au chien. Ce qui fut possible grâce à une famille aimante et chaleureuse.

Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com
Source photo : dogheirs.com

Rappelons que de nombreux chiens errants continuent à manquer cruellement de soins. Ne fermons pas les yeux!