Comment Reconnaître Une Crise Cardiaque UN MOIS À L’Avance (Et Prendre Des Mesures). À Savoir!

Crise cardiaque

L’infarctus du myocarde, plus couramment connu sous l’appellation « crise cardiaque », est l’une des premières causes de mortalité dans le monde. Selon les statistiques de l’Organisation Mondiale de la Santé, en 2015, près de 17,5 millions de décès étaient dus aux maladies cardiovasculaires. Cela représente 31% de la mortalité mondiale! Un mois avant, en tête de liste des signes précurseurs, des douleurs thoraciques éveillent les soupçons – et d’autant plus si elles durent plus d’une demi-heure après un effort. D’autres symptômes peuvent alerter avant une crise cardiaque. On distingue entre autres :

  • L’état grippal
  • La faiblesse générale de l’organisme
  • Les vertiges
  • Les sueurs froides
  • Les troubles respiratoires (notamment des essoufflements)

Il est à noter que le 29 septembre est la journée mondiale du Cœur, où la sensibilisation aux maladies cardiovasculaires a lieu. Cette prévention passe notamment par l’analyse des facteurs de risque comportementaux dont le tabagisme, la mauvaise alimentation, l’alcool… Comme le dit si bien l’adage : « Mieux vaut prévenir que guérir ».