Surnommé “L’Homme Radioactif”, Il Est Revenu À Fukushima Pour S’Occuper Des Animaux Abandonnés

Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)

La catastrophe de Fukushima a laissé des traces au Japon : la vie n’est plus la même, notamment pour ces animaux livrés à eux-mêmes dans une zone contaminée par la radioactivité. Heureusement pour eux, Naoto Matsumura, un ancien ouvrier de 55 ans, a le cœur sur la main.

Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)

Personne ne se soucie des animaux abandonnés, sauf celui qu’on surnomme “l’homme radioactif” ou le « gardien des animaux de Fukushima ». Il a décidé de continuer de vivre dans cet endroit afin de s’occuper des animaux survivants.

Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)

Naoto déploie tous les efforts possibles et imaginables pour nourrir les bêtes, alors que le gouvernement japonais a établi cette zone interdite de 20 km. Le fait de s’exposer à une forte dose quotidienne de radiations ne l’effraie pas. Par prudence, il ne mange que des aliments provenant du reste du pays.

Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)

Quel courage pour cet homme qui s’était d’abord enfui comme les autres! Mais il a décidé de revenir sur ses pas, touché par le sort des animaux abandonnés, en plus des siens. D’après ses dires, on lui a expliqué qu’il ne serait pas malade avant 30 ou 40 ans. Naoto estime qu’il sera déjà mort d’ici là, donc il s’en moque un peu!

Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)
Source photo : Ganbaru Fukushima (Facebook)

Enfermées dans leurs étables, des milliers de vaches ont péri. Naoto a délivré des animaux attachés depuis la catastrophe. Il les nourrit tous au quotidien depuis 2011. Sans l’aide du gouvernement qui lui a interdit de reste dans cette zone, il s’en sort avec les dons de ses supporteurs.

Tout le monde n’en ferait pas autant. Quelle bonté, cet homme!