Au Resto, Ils Refusent D’Être Servis Par Un Serveur Autiste. La Réponse Du Patron Est Parfaite!

Photo : https://www.facebook.com/grenacherestaurant/
Photo : https://www.facebook.com/grenacherestaurant/

Imaginez-vous dans un autre pays, ne parlant pas la langue de celui-ci, et recevant sans cesse des consignes à exécuter. Comment réagiriez-vous? Vous seriez sans doute introverti, perdu… comme bon nombre de personnes souffrant de Troubles du Spectre Autistique (plus connus sous le terme “autisme”), dont c’est le quotidien. Avec les différents degrés d’autisme qui existent, certaines personnes souffrant de ce handicap arrivent néanmoins à s’insérer dans la vie sociale « classique ». C’est le cas d’un jeune homme du nom d’Andy, qui a été embauché à Manchester par le patron de l’une des branches de la chaîne de restauration Grenache. Sa différence n’a pas tardé à sauter aux yeux de certains clients insatisfaits – à tort, selon les propos du manager. Le client étant roi, ces derniers utilisaient ce principe pour ne pas être servis par l’employé autiste parce qu’il était « bizarre » (tout en faisant très bien son travail). L’indignation de son patron Mike Jenning était tellement grande qu’il a décidé d’en faire part sur la page Facebook du restaurant. Il y a banni toute forme de discrimination quelle qu’elle soit et s’est directement adressé aux personnes en faute en ces termes : “Vous ne méritez ni notre temps, ni notre respect!”.

À travers ce genre de discours, il ne s’agit pas de compassion, mais plutôt de faire reconnaître les autistes en tant que personnes capables malgré leur handicap de s’assurer une place dans le monde des neurotypiques (personnes non autistes). Il faut signaler que leur prise en charge commence de plus en plus précocement et inclut parfois des thérapies comportementales comme la méthode ABA. Bravo à cet homme!