Il Pensait Avoir Trouvé Des Chatons… Mais À Regarder De Près, Ce Ne Sont Pas Des Chats Ordinaires.

Source photo : Hamdan Shibli
Source photo : Hamdan Shibli

Comme tous les jours, Hamdan Shibli, 18 ans, se rend à son travail en Israël. Mais ce jour-là, il va faire une découverte étrange : sur son chemin, il croise trois petits chatons terrifiés semblant être abandonnés.

Source photo : Hamdan Shibli
Source photo : Hamdan Shibli

Ne voyant pas leur mère, il décide de les mettre en sécurité hors de la route.

Source photo : Hamdan Shibli
Source photo : Hamdan Shibli

Après les avoir déplacés soigneusement dans des buissons en bordure de route, et en regardant de près les photos qu’il avait prises avant de les quitter, Hamdan se rend compte qu’ils n’étaient pas communs. Ce sont en fait… des chats de jungle, en d’autres termes, de grands chats sauvages originaires d’Asie!

Source photo : Ofer Brill

Retournant sur les lieux, il retrouve les trois félins au même endroit. Ils étaient affamés, recouverts de tiques et très faibles, leur mère n’étant toujours pas en vue.

Source photo : Hamdan Shibli
Source photo : Hamdan Shibli

Il décide de les faire soigner et les place dans un panier. Malheureusement pour le troisième chaton, il n’y avait rien à faire, tellement il était en mauvais état. Les deux autres ont été amenés à l’hôpital des animaux sauvages pour être soignés et nourris avec du substitut de lait maternel, des vitamines et des liquides.

Source photo : Afeka Clinic
Source photo : Afeka Clinic
Source photo : Afeka Clinic
Source photo : Afeka Clinic
Source photo : Nehorai Aklian
Source photo : Nehorai Aklian
Source photo : Ofer Brill
Source photo : Ofer Brill

Tous deux mâles, ils étaient âgés d’à peine 5 semaines. L’objectif des vétérinaires était de leur faire prendre du poids et leur permettre de réintégrer la nature rapidement. Petit à petit, ils commencèrent à prendre du solide. Heureusement qu’Hamdan a découvert ces chatons avant qu’il ne soit trop tard!

Source photo : Ofer Brill
Source photo : Ofer Brill

On compte près de 600 chats de la jungle vivant en Israël. Ils ne constituent pas un risque pour l’homme.

Source photo : lavi lilo
Source photo : lavi lilo